Les aiguillages électromagnétiques


Ça c’était le top ! Et c’est vraiment durant les dernières années de la société que je fus autorisé à m’en servir... j’avais 7 ou 8 ans et je découvris avec plaisir comment commander à distance les changements de direction des trains... et découvrir les joies des électro-aimants...

Je suis pourtant déçu de n’avoir aucune aiguille en ma possession... Il est vrai que j’ai du en griller plus d’une et que ce n’était pas le produit qui se vendait énormément.

Il fallait se servir des boîtes magiques avec les boutons poussoirs verts et rouges... se servir de la sortie alternative des transfos et dérouler pas mal de câble pour faire fonctionner correctement ces aiguilles. Souvent je construisais un réseau dans ma chambre ou dans la salle à manger et je ne pouvais donc pas le laisser à deumeure... surtout avec les nombreux fils qui trainaient pour aller des boîtes de commande aux aiguillages !

Les boîtes d’origines étaient peintes en blanc cassé avec des petites fenêtres sur lesquelles étaient sérigraphié les symboles droit et courbes. chaque boîte pouvait commander deux aiguilles.

Il me reste quelques modèles de ces boîtes, mais sans petites fenêtres et aussi peintes en rouge brique... sans doute une rupture de stock de la peinture d’origine !

Accueil Sommaire