Leader sur son marché en France tout de suite après la guerre 39-45, la société PMP a permit de remettre en avant l’écartement HO dans le domaine du train électrique miniature

Chemins de Fer Electriques miniatures en HO des années 1946 - 1960

Leader sur son marché en France tout de suite après la guerre 39-45, la société PMP a permit de remettre en avant l’écartement HO dans le domaine du train électrique miniature.

Initialement, la première réalisation concerna une rame de métro type Sprague-Thomson vendue en boîte, pratiquement introuvable de nos jours.


Très rapidement PMP conçut une flopée de modèles de locomotives électriques en phase avec les sorties réelles des machines, comme la CC 7001 ou la BB 9004, d’où une impression réelle de modernité à l’époque. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’y a pratiquement pas de machines à vapeur hormis cette Boër 030 très recherchée par les collectionneurs.


L’alimentation électrique à courant alternatif du début qui compliquait l’inversion de marche des locomotives, fut vite remplacée par la création d’un moteur à courant continu bien plus efficace et réactif pour la réalisation des réseaux.


L’expansion de l’entreprise fut réelle dans les années 1950. La concurrence de la marque Jouef avec des produits vraiment peu cher, mis un terme au développement au début des années 1960 ce qui força l’entreprise à déposer le bilan.


Fils de Robert Leplat, fondateur de l’entreprise avec Pierre-Marie Pillon, j’ai conservé la mémoire de l’entreprise dans ses grandes lignes et je voulais par l’intermédiaire de ce site vous la faire partager.

Didier Leplat

Aimez la page pour nous suivre sur Facebook

Un couvercle de boîte de trains électriques miniatures PMP dans les années 1950

Image que l’on retrouvait sur toutes les boîtes coffrets
que certains ont dû avoir pour leur Noël !

Haut de page

Conception - Réalisation - Dessins  - Photos : Didier Leplat © 2020

Pour toutes demandes de renseignements : did28240@wanadoo.fr


Dernière mise à jour le 10 août 2020